Alarme pour personnes âgées, les solutions

Puisqu’il est difficile de rester dans le cadre de la MAD (maintien à domicile) des personnes âgées, une loi a été adoptée en 2016, conférant l’usage de la domotique à l’avantage de ces personnes. Cette loi nommée adaptation de la société au vieillissement alloue une somme de 140 millions d’euros par an pour financer des aides aux individus à partir de 60 ans.

Les principes d’une téléassistance pour personnes âgées

La téléassistance pour personnes âgées est un système permettant à celles-ci de se mettre en contact avec un centre de sécurité 24h/24 et 7j/7. Les téléopérateurs, en cas d’alerte, interviennent en premier via un appel téléphonique. Il s’agit d’une levée de doute visant à évaluer la situation si la personne âgée est réellement en détresse ou a tout simplement connu un léger problème qui ne nécessite pas l’intervention des opérateurs. Cette dernière, dans un cas non impératif peut être remplacée par l’assistance des personnes inscrites dans sa fiche médicale, susceptible d’intervenir en moins de deux. Cela peut être les voisins ou des proches.

Les types d’alarmes pour personnes âgées

Pour bénéficier d’un système de télésurveillance, il convient d’installer tout d’abord un émetteur-récepteur pour donner accès à la communication à distance entre le centre et la personne en question. Cette dernière, doit ensuite porter en permanence un émetteur autour du poignet ou du cou (souvent en forme de médaillon, bracelet, bipeur, etc), puis en cas d’incident, appuie sur le bouton. L’alarme détecte l’inactivité continuée de la personne, elle se déclenche automatiquement en cas d’arrêt cardiaque, ou d’une situation de détresse freinant la mobilité. Ce problème pourrait être lié à d’autres facteurs comme une agression, une chute, etc.

Possibilité d’abonnement ou achat

Sachez qu’il est possible de louer un système de télésurveillance si vous désirez vous soustraire à l’achat. L’abonnement mensuel est de 10 à 35 euros, avec tout le matériel compris. Certaines sociétés facturent les appels téléphoniques, veillez à bien vous renseigner sur les coûts pour éviter les mauvaises surprises.

Par ailleurs, l’achat d’un système de télésurveillance est compris entre 60 et 800 euros. Il est vrai que celui-ci, plus économique, présente moult avantages qu’une location. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour tous renseignements sur la mise en place d’un système de télésurveillance. Normalement, elle dispose d’une liste des organismes de télésurveillance proches de chez vous.

Notez toutefois qu’il existe une possibilité de remboursement en fonction de la commune où vous résidez. Ce remboursement pourrait être total ou partiel, cela dépend de votre statut social. Par contre, la procuration d’une téléassistance pourrait hausser le taux de votre impôt jusqu’à 50%.