L’alarme gaz et ses détecteurs

L’alarme gaz et ses détecteurs

Il arrive certaines fois que par négligence une fuite de gaz naît dans votre maison. Mais pour le savoir, il est important de disposer dans sa résidence des appareils capables de détecter cet état de chose. C’est ainsi qu’intervient l’alarme gaz qui constitue un système d’alarme maison sans fil particulier. Sa nécessité réside dans le fait qu’il permet la signalisation d’une fuite de gaz afin de prévenir tout risque d’explosion susceptible d’avoir de graves conséquences sur l’habitation ainsi que sur ses occupants. D’ou l’importance de connaître quelques particularités sur un tel système de sécurité.

Comment et où faire l’installation de l’alarme gaz ? Quel est son fonctionnement ?

Installation de l’alarme gaz

L’installation des détecteurs de l’alarme gaz se fait le plus souvent au plafond. Ceux-ci sont placés de façon idéale :

  • dans les chambres à coucher: une telle action permet de prévenir les surprises désagréables au cours du sommeil ;
  • au niveau de la salle à manger et du salon: cela assure la protection des lieux les plus fréquentés de la maison ;
  • à la cuisine: la cuisine étant l’une des pièces les plus sensibles de la maison, il est nécessaire d’y installer des détecteurs de gaz qui doivent être installés à côté des équipements comme la chaudière, la bouteille de gaz pour ne citer que ceux là.

Remarquons que l’installation des détecteurs de monoxyde de carbone est réalisée au voisinage des équipements à combustion et qui peuvent être dangereux comme le chauffage, la gazinière, la chaudière à gaz et la cheminée.

Fonctionnement de l’alarme gaz

Le taux au dessus de la normale de certains gaz dans l’air circulant dans les chambres est remarqué par les détecteurs de l’alarme gaz. Après, ceux-ci le feront savoir aux occupants de l’appartement par des signaux sonores qui constituent des avertisseurs sérieux dont il est important de tenir compte et de prendre ses précautions.

Le prix de l’alarme gaz varie selon qu’il s’agit d’un détecteur simple ou d’un détecteur de gaz soporifique. Ainsi, on peut avoir:

  • pour les détecteurs de gaz simple (propane, butane ou monoxyde de carbone): un prix variant entre 35 à 55 euros;
  • pour les détecteurs de gaz soporifique: un coût variant entre 90 et 130 euros.

En somme, il s’avère primordial de protéger sa concession contre les risques d’incendie et autre situation dangereuse en y installant des détecteurs de gaz et autres capables d’assurer la prévention des sinistres susceptibles d’endommager votre maison et qui peuvent toutefois porter atteinte à votre intégrité physique.



A lire également sur Systèmes d'alarme